Humeur

Coup de gueule, réponse, contribution à une polémique, ou réflexion autour d’une tendance, cette rubrique regroupe des articles aux humeurs aussi diversifiées que leurs sujets.


Le cheval de la série Bojack Horseman perdu dans l'espace étoilé.

C’était quoi BoJack Horseman ?

C’est une page de l’histoire du (tout) petit écran qui se tourne. Le plus célèbre acteur cheval clôt ses aventures dans une sixième saison diffusée en deux parties. Cet au-revoir nous donne l’opportunité de se poser une question simple : c’était qui, ou plutôt, c’était quoi BoJack Horseman ? Gare aux spoilers qui jonchent la voie. Le Palais idéal de l’acteur cheval C’est en 2014 que Netflix et Raphael Bob-Waksberg nous introduisent au personnage de […]


Bong Joon-Ho pose avec ses deux Oscar 2020 pour le film Parasite.

Comment le cinéma sud-coréen a parasité le monde

Le triomphe historique de Parasite (Bong Joon-Ho, 2019) lors de la 92ème cérémonie des Oscars alimente depuis plusieurs jours les commentaires et médias du monde entier, pourtant cette reconnaissance a tout d’une évidence tant la cinématographie sud-coréenne s’est imposée comme la plus vivifiante et inventive des vingt dernières années. Le Dernier Rempart Qu’on se le dise, dans la nuit de Dimanche à Lundi, s’est opérée, tonitruante, une véritable révolution. En remportant quatre statuettes majeures (Meilleur […]


Le Supreme Leader Snooke gît à terre, mort, scène du film Star Wars 8 : Les Derniers Jedi.

Blockbusters 2010-2019 : Le Sommeil de la Force 2

Cette décennie qui s’ouvrait sur une révolution – Avatar de James Cameron sortait le 16 décembre 2009 – nous promettait des blockbusters pleins de surprises, d’innovations technologiques, et d’ambition aussi bien narrative que formelle. Au moment de faire le bilan, le constat est pourtant alarmant. L’arrivée des Avengers, les franchises à outrance, l’échec des expérimentations technologiques les plus avant-gardistes, et l’écrasante domination de Disney ont fait bien du mal à la création. Quelques merveilles ont […]


Le Joker exulte au milieu d'une émeute en pleine ville, les bras en croix.

2019, vent de révolte

L’année politique 2019 a soufflé, partout dans le monde, un puissant vent de révolte. Soulèvements populaires, mouvements sociaux et contestataires, élections historiques : en France (les Gilets Jaunes), en Algérie, à Hong-Kong, au Liban, au Soudan, en Guinée, en Espagne, au Royaume-Uni, en Suède, au Chili, au Brésil… Une thématique qui a, par ricochet, infiltré ou joué de sur-impressions sur la production cinématographique de 2019. Plus que jamais, le cinéma de genre(s) en a profité […]


Portrait de Jean-Claude Brisseau pour notre analyse filmographie critique

Jean-Claude Brisseau, ogre mystique 1

Décédé en mai 2019, Jean-Claude Brisseau a fait cette année l’objet de plusieurs ré-éditions de ses films en haute définition, en particulier chez Carlotta avec le beau travail effectué sur Un Jeu Brutal (1983), De Bruit et de Fureur (1988) et Noce Blanche (1989). L’opportunité est trop belle de plonger dans la carrière d’un cinéaste sulfureux et irrévérencieux, donc forcément un peu faispasgenresque. A l’ombre des jeunes filles en fleurs « Fait chier, pas envie […]


Yves Boisset, caméra au poing

Dans la moiteur de l’été, Studio Canal a sorti un coffret Blu-Ray/DVD de deux réalisations de l’inénarrable Yves Boisset : Folle à tuer (1975) et Canicule (1982). Maintenant que tout le monde est bien rentré, Fais Pas Genre peut enfin décortiquer le travail d’un cinéaste emmerdeur, profond et puissant dont les films de genre sont de véritables pièces de choix d’un cinéma français tourné caméra au (coup de) poing. Une certaine idée de la France Été […]


Marâtres et Mauvaises Mères, figures de l’horreur

Les récentes sorties à une semaine d’intervalle de Ma (Tate Taylor, 5 juin 2019) et Greta (Neil Jordan, 12 juin 2019) nous ont donné envie de les associer dans un billet d’humeur sur la figure maternelle dans le genre horrifique. Ou comment deux mauvais films nous poussent à en savoir un peu plus sur cet archétype… Le Mal de Mère C’était dans la toute relative chaleur du début du mois de juin – souvenez-vous, quand […]


Charlie Brooker a-t-il tué Black Mirror ? 1

Il y a deux ans déjà, à l’occasion de la migration de Black Mirror sur la plateforme Netflix, nous avions fait un constat amer quant à la perte d’identité d’une série s’étant pourtant imposée comme un véritable uppercut lors de ses deux premières saisons (voir l’article : Netflix a-t-il tué Black Mirror ?). Le géant du SVOD vient de nous livrer trois nouveaux épisodes consternants qui composent peut-être, ce qu’on appellera « la saison de trop ». Où […]


Burton et Disney, croches et anicroches

A l’occasion de la sortie du nouveau Dumbo (2019) produit par Disney, nous avons ressenti la nécessité d’adjoindre à notre critique du film (lire l’article) une recontextualisation de ce dernier dans l’histoire commune qui lie Tim Burton et le studio aux grandes oreilles depuis des années. Une histoire d’amour et de haine à laquelle le dernier projet en date du réalisateur vient ajouter un chapitre, et pas des moindres.   Un éléphant ça trompe énormément […]


James Stewart, belle gueule fragile

Fais Pas Genre chante les louanges de James Stewart en précurseur selon nous de l’art dramatique moderne à Hollywood, à l’occasion de la sortie en combo DVD/Blu-Ray chez Rimini Editions du western Les Affameurs tourné par Anthony Mann, 1952. L’Ange impur La catégorie « beaux-gosses-mais-qui-en-plus-jouent-bien » est bien fournie de nos jours. On peut dire sans trop de mauvaise foi que des gars comme Christian Bale, Matthew McConaughey, Ryan Gosling ne sont pas trop manchots de l’art […]


L’impasse du Pop

Avec Ralph 2.0 (Rich Moore & Phil Johnston, 2019), un pas de plus est fait vers le nouveau trône culturel, le Graal en soi, la désormais toute-puissante culture populaire. Cet énième objet méta parmi maintenant tant d’autres ces dernières années tend une perche que nous ne pouvons que saisir : cette pop culture ne commencerait-elle pas à tourner en rond ? Pac-Man dévorant ses enfants On a tous commencé par jubiler. Ce, grâce à la […]


Mads Mikkelsen, droit dans les yeux

Mads Mikkelsen fut à l’affiche en ce début d’année 2019, de deux films qui font plutôt pas genre, le survival movie un peu vain mais pas dégueu pour autant, Arctic (Joe Penna, 2019), la plutôt médiocre production Netflix, Polar (Jonas Åkerlund, 2019) que l’autrice de cet article n’a même pas pris le temps de finir c’est dire à quel point c’est nul, ainsi que le dernier Julian Schnabel At Eternity’s Gate, lui  aussi fraîchement arrivé sur […]