Le Labyrinthe de Pan

Tandis que le dernier chef-d’oeuvre en date de Guillermo Del Toro, continue de remplir les salles obscures, retour sur un de ses films les plus inoubliables, Le Labyrinthe de Pan (2006). La Forme du Faune Dans une Espagne franquiste, Ofélia, une jeune enfant d’un peu plus de dix ans et […]


Abracadabra

Qui a dit que le cinéma de genre espagnol n’était source que de pépites d’horreur ? Après la sortie du sympathique Le Secret des Marrowbone de Sergio G. Sanchez (2018) et de Pris au Piège d’Alex de la Iglesia (2018), c’est au tour de Pablo Berger de faire briller le cinéma […]


Open Grave

Si vous êtes en manque de récits high concept, Outbuster a de quoi vous rassasier avec l’américain un peu mal gaulé Open Grave, sur fond d’amnésie, d’apocalypse zombie, de charmants tas de cadavres humains, et même d’une asiatique muette qui écrit des trucs chelous en chinois. Memento mori Les films […]


Black Swan

À l’occasion de sa diffusion à la télévision, retour sur Black Swan (2010), l’un des plus beaux films de Darren Aronofsky et définitivement le plus beau rôle de Natalie Portman. Le Chant du Cygne Le lac des cygnes écrit par Tchaïkovski en 1875 et chorégraphié par Lev Ivanov, est l’un des ballets […]


La Forme de l’Eau 1

Il aura fallu vingt-cinq ans de carrière pour que Guillermo del Toro soit enfin reconnu à sa juste valeur par ses pairs, et ce malgré la frontière cruelle qui sépare toujours le cinéma dit « traditionnel » du film de genre. Vingt-cinq ans pour voir l’une de ses œuvres nommées dans la […]


Pourquoi The Disaster Artist n’est pas le nouveau Ed Wood   Mise à jour récente !

Annoncée comme la version moderne du Ed Wood de Tim Burton (1994) focus sur The Disaster Artist (James Franco, 2018) qui s’intéresse à l’une des figures phares du nanar moderne : Tommy Wiseau. Et la tendresse bordel ! Tout d’abord, je vais comme à mon habitude jouer la carte de la transparence […]


Un raccourci dans le temps

Fort de ses récents records de rentabilité, les studios Disney redonnent une nouvelle chance aux productions originales en live-action après les échecs injustes de A la poursuite de demain (Brad Bird, 2015) et John Carter of Mars (Andrew Stanton, 2012). Malheureusement, l’adaptation de ce roman jeunesse qu’est Un raccourci dans […]


Clint Eastwood n’est pas un héros

Alors que Le 15h17 pour Paris est toujours à l’affiche et a essuyé une bonne part de critiques très négatives, Clint Eastwood apparaît plus que jamais comme un cinéaste libre. Via sa filmographie toute récente (la « trilogie » American Sniper – Sully – Le 15h17 pour Paris) expliquons par l’analyse pourquoi […]