Nicolas Dewit


A propos Nicolas Dewit

Maître Pokémon depuis 1999, Nicolas est aussi champion de France du "Comme ta mère" discipline qu'il a lui même inventé. Né le même jour que Jean Rollin, il espère être sa réincarnation. On sait désormais de source sure , qu'il est l'homme qui a inspiré le personnage du Dresseur "Pêcheur Miguel" dans Pokemon Rouge. Son penchant pour les jeux vidéoludiques en fait un peu notre spécialiste des adaptations cinématographiques de cet art du pauvre. Il aime aussi les animés japonaises pré-Jacques Chirac, sans vraiment assumer.


Dickie-Roi

Un jour, un grand homme a dit « tu es un juste un produit du showbiz, merde, merde et MERDE ». Bon, ok. Cet homme c’est Christophe Hondelatte, il ne mesure peut-être pas grand-chose et j’aurais plutôt tendance à le prendre pour un trou de balle, mais c’est en ces termes qu’il […]


Death Note

Soupirs, lassitude, mépris, indignation, il y a de quoi se demander si les producteurs du remake américain de Death Note s’attendaient honnêtement à un autre accueil qu’ils n’auraient de toute façon pas mérité. Parce qu’à un moment, ça commence à se savoir que ces adaptations occidentales d’œuvres asiatiques suintent la […]


Lifeforce

À l’occasion de sa sortie en Blu-Ray et DVD, retour sur  l’un des films oubliés de Tobe Hooper, le film de science-fiction vampirique Life Force, sorte de remake inavoué d’un classique du cinéma de genre italien signé Mario Bava, La Planète des Vampires. Stop ! Hammer time ! À force […]


Le Marteau des Sorcières

J’aime bien les films qui suintent l’injustice et le désespoir, les happy endings c’est rigolo trente secondes mais la vie ne fait pas de cadeaux. À plus fortes raisons quand vous êtes une femme au XVIIe et que l’Inquisition cherche à en cramer le plus possible sous prétexte de chasse […]


Litan, La Cité des Spectres Verts

Sur Fais Pas Genre vous l’aurez bien compris, nous portons un fort intérêt à la production de cinéma de genre en France ainsi qu’à son histoire. Alors pensez-vous, un film fantastique de Jean-Pierre Mocky on n’allait tout de même pas passer à côté : Litan La Cité des Spectres Verts […]


Glissements progressifs du plaisir

A l’occasion de sa présentation au Festival Hallucinations Collectives de Lyon, retour sur Glissements progressifs du plaisir. Alice ça glisse ­La ville de Lyon occupe une place importante dans l’histoire du cinéma et héberge notamment le fameux Festival des Lumières. Certes, c’est là une belle affaire, mais cette année se […]


On croyait les reconnaître à l’uniforme

« Avoir un ennemi est important pour se définir une identité, mais aussi pour se confronter à un obstacle, mesurer son système de valeurs et montrer sa bravoure. Par conséquent, au cas où il n’y aurait pas d’ennemi, il faut le construire » disait Umberto Eco dans Construire l’ennemi et autres écrits […]


Quelques Minutes Après Minuit 1

J’ai pris l’habitude d’introduire mes critiques en ces lieux par des paragraphes abscons et des vannes qui n’amusent que moi au mépris des conventions en vigueur sur le site. Il est de bon ton de commencer par le sujet de l’article, dire de quel film va-t-on parler, à qui le […]